Les ergs, dunes et cordons dunaires

Ce type d’habitat, spécifique aux milieux continentaux arides et sahariens, est représenté par les amas sableux profonds constituant des cordons dunaires, des dunes vives et des ergs (régions couvertes de dunes, s'étendent sur des milliers de kilomètres carrés. En Algérie, deux principaux ergs (Grand Erg occidental et Grand Erg oriental) occupent d’immenses superficies et cela depuis des siècles : en effet, si les grains de sables sont sans cesse en mouvement, les dunes qui constituent ces ergs sont relativement fixes à l’échelle d’une vie humaine.

Constituées par des amas sableux pouvant atteindre plus de 100 m de hauteur, les dunes s’alignent souvent en rangées puissantes, successives et séparées par des couloirs inter dunaires sous l’effet des vents violents et soufflant presque toujours dans la même direction.

Ayant un profil dissymétrique (le versant exposé aux vents dominants est systématiquement plus long et moins abrupt que le versant opposé), la dune présente une crête en croissant dont l’orientation de la courbure indique le sens du vent dominant.

Les principales espèces indicatrices de cet habitat sont représentées par de nombreux taxons communs aux milieux arides et sahariens. Parmi ces espèces il y a lieu de citer :

Aristida obtusa, Aristida plumosa, Aristida pungens, Asphodelus tenuifolius, Brocchia cinerea, Catananche arenaria, Cyperus conglomeratus, Danthonia forskalii, Euphorbia guyoniana, Malcolmia aegyptiaca, Neurada procumbens, Polycarpaea repense, Retama raetam, Scrophularia saharae, Thymelaea microphylla.


Le Grand Erg occidental dans la région de Taghit

 


 


 



 

Les bulletins

    Extra Image

Extra Image

    Extra Image